Comment choisir un canapé convertible ?

Un canapé convertible répond à des besoins précis. Qu'il s'agisse d'un clic-clac ou d'un BZ, voici un guide complet pour vous aider à choisir et acheter le bon canapé-lit pour un usage occasionnel, régulier ou quotidien.

Comment choisir un canapé convertible ?
© AnikaSalsera/123RF

Pour accueillir des amis ou de la famille de passage ou pour gagner de la place dans un petit espace, la solution de couchage n° 1 est bien sûr le canapé convertible ou canapé-lit. Cette assise deux en un rend bien des services mais ses critères de choix varient selon l'usage que l'on en aura. Est-ce que l'on y dort tous les jours ? Est-ce que le canapé servira d'assise au quotidien ? Quelle est la superficie de la pièce dans laquelle il sera installé ? Tout ceci doit être pris en compte afin de choisir le bon canapé convertible.

Les différents types de canapés convertibles

Les canapés convertibles se distinguent en deux catégories : les banquettes, qui comprennent les clic-clac et BZ, et les canapés. Les banquettes sont des matelas pliés et habillés de housses. Ce sont des produits généralement peu encombrants, dans lesquels on peut dormir tous les jours, mais qui ne ressemblent pas visuellement à des canapés. A noter : les clic-clac et les BZ  ne se déplient pas dans le même sens. Version clic-clac, le couchage est parallèle au mur, version BZ, il est perpendiculaire au mur. Les canapés convertibles, quant à eux, sont structurés comme de véritables canapés, avec dossier et accoudoirs. Contrairement aux banquettes, l'assise est indépendante du couchage. Par conséquent, le coût d'un canapé convertible est plus élevé que celui d'une banquette.  

Le choix des dimensions

Avant de partir à la recherche du canapé-lit idéal, il est important de prendre les mesures de l'espace qui lui sera consacré dans la pièce. Prendre en compte la largeur du convertible ne suffit pas. Il faut s'intéresser également à sa profondeur, c'est-à-dire à l'espace qu'il occupe une fois déplié. De façon générale, une banquette mesure environ 145 cm de largeur, un canapé, 170 cm, pour un couchage deux-places classique. Du petit fauteuil dépliant de 80 cm de large au canapé d'angle convertible qui contient un lit de 180 cm de large, les convertibles se déclinent dans toutes les tailles. Le choix de la taille du canapé-lit dépend de vos besoins et de l'espace que vous souhaitez lui octroyer.

Côté confort de couchage

La clé d'un bon canapé convertible, c'est de choisir le juste couchage. Vous servirez-vous de votre canapé-lit de façon occasionnelle, régulière ou quotidienne ? Voici la question essentielle à vous poser. Il convient de déterminer l'épaisseur de votre futur matelas, afin que le produit soit adapté à vos besoins.

  • Pour un usage occasionnel, un matelas d'environ 6 cm d'épaisseur sera suffisant.
  • Les convertibles à usage régulier sont pourvus d'un matelas de 10 à 11 cm d'épaisseur.
  • Si vous prévoyez d'utiliser votre convertible quotidiennement, optez pour un matelas de 14 cm à 18 cm d'épaisseur avec une densité de plus de 30 kg/m³, pour un confort égal à celui d'un matelas fixe.

Outre l'épaisseur, vous pouvez misez sur la qualité supérieure en choisissant la matière (le latex par exemple), la densité et même la marque. Certains modèles s'équipent de matelas de marques reconnues comme Bultex, Treca, Dunlopillo ou Simmons. Une fois le matelas testé, essayez le canapé-lit dans sa version assise en évaluant sa souplesse. Bonne surprise, les canapés convertibles prétendent aujourd'hui au même confort d'assise que celui des canapés fixes.

Le système d'ouverture d'un canapé convertible 

Ouvrir votre futur canapé d'une main et enlever, ou non, les coussins font partie des questions à vous poser. Le mécanisme d'ouverture, surtout si le canapé-lit est destiné à être souvent manipulé, sera déterminante pour le choix de votre canapé-lit. Ainsi, le système Lampolet, ou système Rapido, qui consiste à n'intervenir ni sur le dossier du canapé, ni sur les coussins pour faire fonctionner le mécanisme d'ouverture, est idéal pour les canapés-lits à usage quotidien.

Sur les modèles à usages occasionnels ou réguliers, le mécanisme d'ouverture se fait par soulèvement de l'assise et il faut, en général, retirer les coussins soi-même. Il existe aussi des mécaniques électriques qui, dotées d'un moteur, permettent au canapé-lit de se déplier seul, en appuyant simplement sur un bouton.

Le rangement dans un canapé-lit

Certains canapés-lits sont pourvus de coffres de rangement, situés soit au niveau du dossier, soit sous le canapé, qui servent à entreposer couettes et oreillers. Cette fonctionnalité permet d'optimiser l'espace.  A vous de déterminer s'il s'agit ou non d'un critère indispensable !