Suite parentale : comment l'aménager ?

Une suite parentale est généralement composée d'une grande chambre avec une salle de bains attenante, et parfois d'un dressing ou d'un bureau. Vous disposez de suffisamment d'espace pour vous aménager votre petit cocon privé ? Découvrez nos idées d'aménagement pour suite parentale.

Suite parentale : comment l'aménager ?
© Elodie Rothan

Inspirée des chambres d'hôtel qui bénéficient d'une salle de bains privative, la suite parentale offre bien plus qu'une simple pièce dédiée au sommeil. Cette chambre d'adultes, avec pièce d'eau attenante, est un véritable cocon pour les parents au sein d'une maison ou d'un appartement familial. Dans cet espace souvent vaste d'au moins 20 m2, se trouve bien sûr une chambre, avec les éléments de base indispensables : le lit double, les tables de nuit et les lampes de chevet. On pourra aussi aménager un petit salon de détente pour faire le lien entre les différents espaces. Ensuite, à vous de choisir : salle de bain ouverte, avec dressing, avec bureau ou bien les trois... Tout dépend de la place dont vous disposez (20 m2, 25 m2, 30 m2...) et de vos envies.

Une suite parentale avec salle de bains ouverte

La grande tendance du moment en matière de suite parentale est d'y aménager une salle de bains entièrement ouverte sur la chambre. Sachez que cette formule, très esthétique, a des avantages mais aussi des inconvénients. En termes de déco, une belle douche à l'italienne peut ainsi apporter une vraie touche de modernité en plus à la suite parentale. Mais attention, cela peut entraîner un manque d'intimité dans le couple, tout comme des soucis de tranquillité : si l'un des deux se lève en premier pour prendre sa douche, il risque de réveiller l'autre ! Il faudra également prendre des mesures spécifiques en termes d'aération pour éviter les problèmes d'humidité dans l'espace chambre. L'idéal ? Opter pour une salle de bains semi-ouverte avec une verrière ou des panneaux coulissants qui permettent de gérer l'intimité à la demande.

Une suite parentale avec dressing

Lorsque la suite parentale est suffisamment spacieuse, elle peut aussi permettre d'accueillir un dressing. On pourra au choix installer une solution dressing sur la surface murale d'un côté de la chambre ou choisir de délimiter un espace façon petite pièce indépendante. Le dressing peut par exemple s'installer derrière le couchage et la tête de lit servira alors de séparation. Autre option, les meubles du dressing peuvent aussi faire office de cloison en les positionnant non pas contre un mur mais directement au sein de la pièce pour délimiter le dressing en fonction de l'espace que l'on souhaite y consacrer.

Une suite parentale sous les combles

S'ils sont aménageables, les combles sont la pièce idéale pour créer une suite parentale. Non seulement ils sont plus isolés du reste de la maison mais ils offrent en plus un bel espace qui permettra de créer une suite parentale en enfilade. Le plan de votre suite parentale devra alors tenir compte des spécificités des combles et notamment de la hauteur sous plafond. Il sera souvent nécessaire d'adopter du mobilier pensé pour les sous-pentes et vous devrez placer la baignoire ou la douche à l'endroit où vous aurez la hauteur sous plafond la plus importante.

Suite parentale : comment l'aménager ?
Suite parentale : comment l'aménager ?

Sommaire Suite parentale avec salle de bains ouverte Suite parentale avec dressing Suite parentale sous les combles Inspirée des chambres d'hôtel  qui bénéficient d'une salle de bains privative, la suite parentale offre...