Le CV design de Ionna Vautrin

Depuis qu'elle a fondé son studio en 2011, la designer et illustratrice bretonne a multiplié les collaborations. Entre poésie et industrie, la prolifique Ionna Vautrin semble avoir trouvé son équilibre. Qu'est-ce qui l'inspire, l'enthousiasme et la motive ? A quoi ressemble son intérieur ? Et quels sont ses projets ? Réponses.

Le CV design de Ionna Vautrin
© Ionna Vautrin/Michel Giesbrecht

Regard espiègle et âme d'enfant. Tel est le combo gagnant de Ionna Vautrin. Celui avec lequel elle donne vie à des créations intuitives, organiques et jamais dépourvues de panache. Mobilier, luminaire, électroménager, bouteille de parfum et même chaussures, rien ne lui fait peur ! En 2019, elle fait partie des 12 binômes designer/éditeur accompagnés par l'incubateur du French Design by VIA. A l'instar de Ferréol Babin et du Studio 5•5, Ionna Vautrin a été contactée par Emmaüs, qui souhaitait lancer sa première collection d'objets et de petit mobilier. C'est ainsi qu'elle a laissé libre cours à son imagination pour créer une famille de petites statuettes, baptisée Smala. Dans une démarche d'économie responsable, circulaire et solidaire, l'objectif du projet est de faciliter l'apprentissage des techniques de menuiserie aux artisans-apprenants de l'atelier Emmaüs en réinsertion professionnelle. Chapeau !

statuette-smala-ionna-vautrin-atelier-emmaus
© Ionna Vautrin X Atelier Emmaüs

Nom : Ionna Vautrin

Lieu de naissance : Hennebont dans le Morbihan. 

Domiciliée à : Paris X. 

Formation : diplômée de l'école de design Nantes Atlantique en 2002, Ionna Vautrin a travaillé pour Camper en Espagne, George J. Sowden en Italie et les frères Bouroullec en France.

Maîtres (designers et créateurs confondus) qui vous inspirent : le père fondateur du style Memphis Ettore Sottsass, la céramiste Valentine Schlegel, l'artiste américano-japonais, sculpteur et designer Isamu Noguchi, l'artiste américain Louis Comfort Tiffany, sans oublier l'esthétique inimitable des maisons bulle. 

Rencontre avec le design : à travers le travail de la céramique et de la porcelaine. Petite, j'ai pratiqué la poterie dans un atelier une dizaine d'années. 

Collaborations passées... Foscarini, Moustache, Kvadrat, Christian Dior, Sancal, Lexon, Eno Studio, Serralunga, SNCF, JCDecaux, Palais des Thés etc. 

... futures : ma collection avec Monoprix qui a nécessité deux ans de travail. 

Style : un univers coloré et positif, empreint de poésie et toujours joyeux. 

Conception personnelle du design : des objets qui racontent une histoire, parlent à leur futur propriétaire et créent une relation émotionnelle, un lien affectif et affectueux. 

Couleurs préférées : je n'en ai pas vraiment, tout dépend du contexte, j'aime naviguer à l'intérieur du cercle chromatique.  

Matières de prédilection : créer des formes organiques c'est mon dada. Et pour ça, porcelaine et céramique, malléables à souhait, sont vraiment parfaites.  

La création dont vous êtes la plus fière et pourquoi ? Celle qui m'a fait connaître, la lampe Binic dessinée pour Foscarini. Minimaliste et déclinée dans de nombreux coloris, elle est facile à (s')offrir. J'aime aussi beaucoup sa grande sœur, la lampe TGV parce qu'elle m'a été commandée par ce grand groupe industriel qu'est la SNCF. C'était osé de leur part d'aller vers un objet aussi atypique. Pour la petite histoire, en attendant que la lampe TGV prenne vie, ce sont des Binic qui ont pris place dans les wagons (rires)

lampe-binic-ionna-vautrin-foscarini
© Foscarini

Et celle qui est restée à l'état de croquis ou qui n'a pas encore pris vie : il y en a beaucoup ! Plus de 50 % des projets que nous imaginons finissent à la poubelle (j'ai en tête une montre ou un canapé) mais nous n'abandonnons pas pour autant, c'est aussi ce qui nous motive à avancer. 

Qu'est-ce qui vous enthousiasme dans votre métier ? La liberté d'explorer des domaines différents, c'est d'ailleurs comme ça que j'ai illustré un livre sur le kamasutra pour Flammarion ! Faire le grand écart aussi, entre des pièces uniques pour de petits éditeurs et de plus grandes séries pour des grands groupes.  

Dans la vie ? La mer et la cuisine, une passion qui a d'ailleurs failli devenir mon métier. 

Et l'écologie dans tout ça ? C'est une question compliquée dans notre secteur puisque production et pollution sont intimement liées. Il faut dépasser les discours trop bien huilés pour qu'une vraie prise de conscience ait lieu et que l'on puisse réfléchir à de nouvelles façons de produire et de nouvelles pratiques. Les éditeurs et les industriels ne sont peut-être pas encore prêts alors que nous sommes pourtant au pied du mur. De plus en plus, comme avec l'Atelier Emmaüs, j'imagine des projets qui ont du sens.

Jamais sans… Vêtements (rires) ! Plus sérieusement, mon sac et mes pensées. 

A quoi ressemble votre intérieur ? Il est très simple, minimaliste je dirai. Comme mon travail est au centre de tout, appartement et bureau se confondent et ne font qu'un. Dans ma chambre, j'ai une cabane qui fait la taille d'un lit. Mes étagères débordent de prototypes et de bouquins, c'est un joyeux bordel ! Et mon chat n'est jamais loin. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Designer (@ionnavautrin) le

Un compte Instagram qui vous inspire ? The Red List, si vous aimez les photos d'artistes et Kate MccGwire, pour ses sculptures en plumes. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par The Red List (@the_red_list) le

Dernier coup de cœur déco/design : la table basse Crocodile de Jean-Baptiste Fastrez.

table-crocodile-jean-baptiste-fastrez
© Fabrice Gousset

Prochain voyage ? Majorque. 

Portrait chinois : si vous étiez…

  • Une musique : le répertoire de Patti Smith. 
  • Un animal : le chat. 
  • Une plante : une plante grasse facile à faire pousser, type crassula minor. 
  • Un meuble : mon lit. 
  • Un plat : une galette bretonne. 
  • Une couleur : le rouge. 
  • Une époque : les années 1970. 
  • Un matériau : la porcelaine. 
  • Une odeur : le cèdre. 
  • Un lieu : la maison Unal, une maison bulle. 

Pour découvrir la Smala que Ionna Vautrin a dessiné pour l'Atelier Emmaüs, rendez-vous à l'exposition Incubateur French Design 2019 à la Galerie Le French Design by VIA - 120 Avenue Ledru-Rollin, 75011 Paris - tous les jours de 9h30 à 18h30, du 5 septembre au 22 novembre 2019. Entrée libre. 

Site www.ionnavautrin.com

Le CV design de Ionna Vautrin
Le CV design de Ionna Vautrin

Regard espiègle et âme d'enfant. Tel est le combo gagnant de Ionna Vautrin. Celui avec lequel elle donne vie à des créations intuitives, organiques et jamais dépourvues de panache . Mobilier, luminaire, électroménager, bouteille de parfum et même...