Matières très naturelles

Pour le salon, Carol a opté pour un canapé bas et long, évoquant une banquette marocaine : un modèle en lin, signé Maisons du Monde. Au sol, les tomettes provençales sont recouvertes d'un tapis berbère du Maroc. A la fenêtre sont suspendus des rideaux typiquement marseillais, chinés chez Maison Empereur (voir notre reportage). Une étagère noire supporte deux photographies prises à Arles par Jean-Louis Puech et des bougies de la Ciergerie des Prémontrés, à Tarascon.
©  Elodie Rothan