Tendance van life : comment vit-on et customise-t-on un van ?

Désormais célèbre hashtag sur Instagram, la van life réunit de plus en plus d'adeptes. Que ce soit pour les vacances ou comme mode de vie, la vie dans un van fait bouger les lignes de la notion d'habitation. Zoom sur un nouvel art de vivre qui a ses propres codes déco.

Tendance van life : comment vit-on et customise-t-on un van ?
© Manuel Meurisse on Unsplash

Si pendant le confinement vous avez rêvé devant les photos du hashtag #vanlife, vous avez peut-être vous aussi envie de partir à l'aventure ! Et vous n'êtes pas les seuls. Si cette tendance d'habitat nomade a toujours eu ses adeptes, elle prend aujourd'hui une nouvelle ampleur, favorisée notamment par la possibilité de travailler depuis n'importe où (à condition d'avoir du réseau) et l'envie d'un mode de vie sans contrainte. Post-confinement, l'engouement est encore plus grand avec un besoin de nature accrue et le désir de s'éloigner des villes surpeuplées pour retrouver calme, sérénité et sécurité sanitaire. Concrètement, si les intéressés ne sont pas encore tous prêts à quitter leur logement confortable pour vivre une vie de bohème, ils délaissent volontiers hôtels et maisons avec piscine pour prendre la route.

Qu'est-ce que la van life ?

Il suffit de jeter un œil sur Instagram pour comprendre que la van life, la vie en van aménagé, mise tout sur les grands espaces à l'extérieur mais mini à l'intérieur. L'idée ? Installer son van dans les plus beaux paysages pour s'offrir une vue à couper le souffle dès le réveil. Mais pour cela, il faut justement faire des compromis sur son espace de vie et adopter un mode de vie minimaliste. Les véhicules de petite taille sont en effet privilégiés pour faciliter les déplacements dans les environnements les plus sauvages et pour contourner les réglementations en termes de stationnement. Si certains vans sont plutôt sommaires en termes de confort, avec seulement un couchage, d'autres sont de véritables appartements miniaturisés bien plus aboutis que les Combis Volkswagen des années 70. Et pour se sentir comme chez eux dans leur véhicule, les vanlifers misent sur la déco : guirlandes lumineuses, attrape-rêves, accessoires rétro... Tout est bon pour personnaliser son chez-soi, aussi petit qu'il soit.

© Tobias Tullius / DLC on Unsplash

Comment s'essayer à la van life ?

Avant d'investir dans un véhicule aménagé ou dans un van que vous aménagerez vous-même, mieux vaut tenter l'expérience pour être sûr que cet art de vivre est bien fait pour vous. CampingCar-online, spécialiste de la location de camping-cars, vans et 4X4 aménagés à travers le monde, conseille d'y aller par étapes. Si vous avez l'habitude de voyager à l'hôtel, ces experts du voyage vous recommandent de commencer par louer un camping-car, plus confortable. En revanche, si vous êtes déjà adeptes du camping, vous pouvez directement passer à l'étape van. Ils préconisent également d'essayer plusieurs véhicules et même de louer le modèle exact que vous convoitez afin d'être sûr de votre choix. Enfin, ils préviennent également que l'expérience van life ne sera pas la même dans tous les pays. Pour un sentiment de grande liberté, ils vous invitent plutôt à choisir un voyage aux Etats-Unis ou en Australie, où les réglementations sont plus souples et les espaces plus adaptés. Louer un van pour les vacances, plutôt que de l'acheter, a l'avantage de permettre cette flexibilité en termes de destinations.

Aménager son propre van

Votre première expérience en van validée, vous souhaitez vous lancer et aménager votre propre véhicule ? Sachez que ce n'est pas de tout repos et c'est même un projet qui peut prendre plusieurs mois voire des années ! Le plus gros travail sera notamment d'isoler le van pour le rendre plus confortable. Il faudra ensuite construire des aménagements sur-mesure pour rendre l'intérieur du véhicule habitable. Mais vous ne serez pas seul dans l'aventure car le web regorge de passionnés qui partagent la transformation de leur van et n'hésitent pas à échanger plans et savoir-faire. Côté budget, il faut compter environ 5 000 euros pour un aménagement de base.

Il faut également garder à l'esprit que le van devra répondre aux normes en vigueur pour obtenir l'homologation VASP et ainsi passer au contrôle technique et pouvoir être assuré correctement.

La tâche semble trop difficile ? Certaines entreprises se sont spécialisés dans l'aménagement de van mais les coûts peuvent vite s'envoler. Autre solution, acheter un van aménagé d'occasion à un propriétaire qui s'en sépare et que vous n'aurez plus qu'à customiser à votre goût. Chacun sa route, chacun son chemin !