10 tapis que l'on accrocherait bien au mur

L'avez-vous vu passer, vous, cette nouvelle façon de mettre en scène les tapis chez soi ? Élevés au rang d'œuvre d'art ou détournés de leur fonction première, ils s'invitent au mur telles les tapisseries d'un autre temps. Coup d'œil sur des modèles qui se prêtent à l'exercice avec panache.

Terminée l'époque où le tapis devait obligatoirement habiller les sols ! Aujourd'hui, il monte en grade et s'empare des murs, aussi surprenante l'idée soit-elle. Mais dans quelles mesures ce dernier peut-il ainsi migrer sur les cloisons ? L'une des plus faciles à mettre en œuvre est sans aucune hésitation de l'adopter en tête de lit. Ainsi agencé, il réchauffe la chambre en un clin d'œil. Dans le salon, pour dynamiser l'espace derrière le canapé ou au dessus d'une enfilade, il se révèle particulièrement efficace. Enfin, les pièces de passage comme l'entrée, le couloir ou encore l'escalier dévoilent une allure bien différente une fois qu'un tapis rejoint leurs murs.

Quels styles de tapis pour habiller les murs ?

Tous ! Je répète, tous ! A condition bien sûr que ces derniers aient une esthétique soignée et soient en harmonie avec le reste du décor. Si certains se sont déjà imposés comme références – c'est le cas notamment du Beni Ouarain marocain -, d'autres gagnent petit à petit du terrain. Les tapis persans et kilims géométriques, sans oublier les ronds en jute tressés à la main, font eux aussi acte de présence sur les murs de nos intérieurs. Quant aux tapis sculpturaux, dessinés par de grandes maisons, ils n'ont pas le moindre mal à trouver leur place et à sublimer la scéno, leur installation tout juste achevée.

10 tapis que l'on accrocherait bien au mur
10 tapis que l'on accrocherait bien au mur

Terminée l'époque où le tapis devait obligatoirement habiller les sols ! Aujourd'hui, il monte en grade et s'empare des murs , aussi surprenante l'idée soit-elle. Mais dans quelles mesures ce dernier peut-il ainsi migrer sur les...