Autour d'un lit de Charlotte Perriand

L'appartement de l'antiquaire Florence Lopez lui sert également de magasin : en effet, tout y est à vendre ! Tout ? Non ! Elle avoue que, dans sa chambre, le lit dessiné par Charlotte Perriand garde sa place et n'est plus à vendre. Il est mis en valeur par du linge de lit noir et, au mur, une peinture noire en soubassement et bleu givré sur le reste de la surface. Voir le reportage
©  Agathe Azzis/L'Internaute Magazine