Parure végétale

Tapissée de vigne vierge et de rosiers grimpants, la façade de la ferme du XVIIIe siècle annonce le subtil alliage qui prévaut dans la demeure : simplicité apparente, subtil travail de la couleur, mise en valeur des empreintes du temps et modernité inattendue. 
©  Elodie Rothan