La cuisine

"A l'origine, la cuisine - ou plutôt kitchenette - de 3,8 m² était complètement fermée. Sans fenêtre, elle ressemblait plus à un placard qu'à autre chose. Elle n'était pas aménagée et tapissée du même papier peint triste que le reste de l'appartement. La cuisine étant désormais ouverte, il fallait rester dans des tons cohérents avec ceux du reste de l'appartement. Je suis donc partie sur des meubles d'un gris moyen, avec un plan de travail blanc et des murs peints en blanc. Compte tenu de l'exiguïté de la pièce je n'ai pas hésité à faire appel à un cuisiniste qui a "cogité" pour me faire une cuisine digne de ce nom, à la fois belle et fonctionnelle. On a pu y caser une hotte, un four et un petit lave-vaisselle."
©  Arthur Perset