Maison&Objet 2013 : le regard d'Elizabeth Leriche

Dans l'espace "Illuminations" qu'elle a mis en scène au salon Maison&Objet, la scénographe Elizabeth Leriche propose de jouer avec la lumière, pour ses couleurs et son côté immatériel. Interview.

Quelle ambiance avez-vous cherché à créer dans cet espace ?
Elizabeth Leriche : J'ai abordé le thème de cette édition de Maison&Objet, Energies, avec l'envie de redynamiser et de redonner de la vitalité à travers la lumière. Je trouvais intéressant de parler de toutes les avancées technologiques mais sans se faire dépasser par le côté trop "high tech" et technique. Je me suis donc penchée sur le travail de designers qui conçoivent la lumière de façon plus poétique en s'inspirant de la nature. Toute la première partie de la mise en scène tourne autour de la lune, du soleil, des reflets à travers des luminaires poétiques. J'ai aussi eu envie d'inviter un artiste pour transcender cette lumière, Etienne Rey, que l'on a découvert à la friche Belle de Mai à Marseille. Sa préoccupation est justement de matérialiser la lumière et de travailler avec des éléments comme l'air, le reflet, le faisceau, la brume... L'idée de cet espace est de faire vivre une expérience sur la lumière au visiteur à travers l'espace et la forme, le matériel et l'immatériel. Car aujourd'hui, c'est ça la lumière : un luminaire révèle les formes mais n'est plus forcément visible et ne ressemble pas toujours à une simple lampe.

elizabeth leriche2
La scénographe Elizabeth Leriche © JM Palisse

Comment apporter plus d'énergie dans son intérieur ?
E. L. : La lumière et l'espace sont liés. En janvier 2013, à Maison&Objet, j'avais mis en scène une exposition qui s'appelait "Minimum" pour redonner de la place à l'espace et se libérer de trop de contraintes et d'objets liés à notre société de consommation. Ici, la lumière peut presque nous inviter à la contemplation. Dans l'œuvre Air d'Étienne Rey, qui ressemble à un vitrail, il y a pour moi une fascination pour la lumière. Donc par rapport à nos intérieurs, il faut effectivement désencombrer pour laisser plus de place à notre esprit, avec une sorte de quête contemplative.

Quelles sont les tendances déco et design de la saison 2013-2014 ?
E. L. : Plus on va vers les nouvelles technologies, avec le développement de l'immatériel, du tactile, des écrans, plus on a besoin et envie de remettre les pieds dans nos racines à travers des matériaux naturels comme le bois. Ce n'est pas une nouveauté mais une tendance de fond. La nouveauté viendra plus du design avec un dessin particulier, des couleurs pastel, du bois clair.

Si l'on ne devait garder qu'une couleur pour la déco de la maison cet hiver ?
E. L. : La lumière ! C'est la lumière qui va créer la couleur.

 
illuminations maison objet
Luminaire mis en scène par Elizabeth Leriche sur l'espace "Illuminations" - Maison&Objet septembre 2013 © Camille Plessis/JournalDesFemmes.com

Maison&Objet 2013 : le regard d'Elizabeth Leriche
Maison&Objet 2013 : le regard d'Elizabeth Leriche

Quelle ambiance avez-vous cherché à créer dans cet espace ? Elizabeth Leriche : J'ai abordé le thème de cette édition de Maison&Objet, Energies , avec l'envie de redynamiser et de redonner de la vitalité à travers la lumière. Je trouvais...