Chambre de fille : comment la décorer... sans jouer le 100 % rose ?

Pour la décoration d'une chambre de fille, on mise souvent sur le rose et ses nuances. Mais n'est-ce pas trop vu, trop girly, trop total look ? Que ce soit pour un bébé, une petite fille ou une ado, la chambre d'une fille doit être composée d'éléments qui correspondent à l'enfant sans pour autant en faire des tonnes. Suivez le guide.

Du rose, du rose et encore du rose. Quand il s'agit de décorer une chambre de fille ou d'adolescente, il est difficile de ne pas faire sans cette couleur et ses déclinaisons. Mais pour s'assurer une décoration originale, pérenne et qui évoluera avec l'âge de votre enfant, il vaut mieux parfois miser sur d'autres coloris. Si vous ne voulez pas avoir à tout redécorer très vite, évitez le total look. Pourquoi ne pas créer une base neutre avec des murs aux teintes claires ou poudrées et des meubles en bois évolutifs que vous pourrez accessoiriser avec une décoration plus affirmée ? Du linge de lit Liberty, une moustiquaire décorée, des coussins à foison, une ou deux pièces chinées et retapées et une tête de lit graphique et originale signeront l'atmosphère de la chambre de votre fille et assureront une déco qui plaît à tout âge.

Optimisez l'espace dédié à votre petite fille

Décorer la chambre d'une fille est aussi important que le choix de ses habits. Pourquoi ? Parce qu'à sa chambre comme à ses vêtements, votre petit bout y tient comme à la prunelle de ses yeux et surtout, adore généralement la montrer à qui veut (et même à qui ne veut pas !). La tâche n'est donc pas à prendre à la légère. Une chambre de petite fille en harmonie avec ses goûts et en accord avec vos possibilités (de place, de budget...) contribuera à faire évoluer votre enfant dans le cadre qui lui correspond.

Agencez l'espace de façon harmonieuse

Privilégiez toujours confort et sécurité : une chambre d'enfant reste avant tout un lieu de sommeil où la fantaisie ne doit pas laisser place à la folie. Un joli abat-jour suspendu au plafond en guise de lustre pour enfant, oui. Une fée musicale qui crache de l'eau au pied du lit et perd ses paillettes, non ! Vous pouvez également confectionner vous-même des accessoires déco pour la chambre de votre petite fille.

Espace jeux VS espace devoir

Si vous disposez de place, vous pouvez envisager d'aménager un coin dédié aux jeux (si elle a moins de 8 ans) et à ses devoirs (dès 6 ans). L'impact d'un tel espace dans la chambre de votre enfant ne manquera pas de vous surprendre. Une surface exclusivement destinée à une tâche définie par votre enfant participerait à développer son sens des responsabilités et son autonomie.

bureau-chambre-de-fille
Entouré du Professeur Tournesol et de Milou, le bureau de Gabrielle © Cécile Debise/Journal Des Femmes

Optez pour les bonnes couleurs

Même si les préjugés ont la vie dure, il n'est pas indispensable de faire appel à la couleur rose pour faire de la chambre d'une petite fille une vraie chambre de fille. Les tons sobres et simples comme le gris clair ou le jaune très pâle donnent d'étonnants résultats avec la juste dose de créativité.

De manière générale, il est aussi conseillé de se diriger vers des couleurs douces plutôt que vers des couleurs vives en vrac ou superposées pour ne pas donner un aspect trop "brouillon" à votre déco. Les adeptes du Feng Shui se souviendront d'ailleurs que les tons flashy sont habituellement à bannir des chambres d'enfant, la couleur prescrite par le Feng Shui pour observer un sommeil d'or étant le bleu.

Gardez également à l'esprit qu'une même couleur de peinture ou de papier peint peut avoir un effet différent selon l'éclairage de la pièce. Pensez au degré de luminosité au moment du choix final.

Apprenez à la laisser choisir...

Gardez à l'esprit qu'il s'agit avant tout de son espace personnel et que c'est elle qui doit s'y sentir bien. Ses goûts personnels passent donc avant les vôtres et pour autant que vous aimiez la voir toute de rose vêtue, si sa couleur préférée est le marron et qu'elle veut un plafond bleu, oubliez votre rêve de faire de sa chambre celui d'une princesse Disney et alignez-vous sur ses propositions.

... tout en modérant ses excès

Sachez distinguer réelle envie et lubie passagère : les enfants sont influencés par une quantité non négligeable d'images (affiches, vitrines de jouets, écrans...) et surtout par leurs camarades d'école. Il est important de prêter attention à ses envies et réussir à distinguer ce qui lui tient vraiment à cœur de ce qu'elle aura déjà oublié à l'heure du goûter : cela vous évitera de vous retrouver avec la chambre de Dora, de Raiponce et de Kitty... dans la même pièce ! L'objectif est d'obtenir une pièce où joie de vivre et esthétique cohabitent en parfaite harmonie.

Gérez ses personnages préférés

A la place d'une décoration thématique style "tout Barbie" ou "tout Hello Kitty", on préférera consacrer à l'héroïne favorite de mademoiselle un "coin spécial", judicieusement placé à un endroit stratégique de la pièce. Bien à sa vue quel que soit l'angle afin d'adopter une approche plus raisonnable de ses jouets préférés. Cette astuce vous économisera un nouveau makeover complet de sa chambre si à la fin de la saison, ce n'est plus la Kitty rose qui lui plaît, mais la bleue !

Et pour une chambre mixte ?

Cas de figure fréquent à prendre en compte : votre petite princesse partage sa chambre avec... votre petit prince ! Il n'est pas rare qu'un frère et une sœur partagent le même espace étant petits. L'aménagement de l'espace et la décoration de la chambre est donc différent. Dans ce cas, deux attitudes s'offrent à vous :

  • Si les lits sont séparés (deux lits au sol aux deux coins de la pièce), vous pouvez opter pour une séparation franche de l'espace fille et de l'espace garçon. Celle-ci peut se faire de plusieurs façons et laisse d'ailleurs libre cours à votre créativité. La décomposition peut se faire par les textiles mais aussi par le choix du mobilier et des accessoires au sol. Vous pourrez par exemple opter pour un lit à baldaquin pour votre fille (généralement très apprécié pour son effet "Belle au bois dormant") à ton beige ou blanc cassé, au pied duquel vous disposerez un tapis dans les mêmes coloris que le ciel du lit. Vous réussirez ainsi à bien distinguer l'espace dédié à chacun de vos enfants. Cette solution vous évitera également de céder à la tentation inavouée mais facile de peindre un côté bleu et l'autre rose !
  • S'il s'agit de lits superposés, on départagera plutôt en jouant avec les couleurs et motifs du linge de lit et les décorations murales. Les lits étant superposés, les deux enfants ont généralement une vision sur le même côté de la chambre. La distinction se fera donc sur les détails tels que les lampes, les tapis, les rideaux, le choix des commodes, etc.