Derrière la porte de... Constance Guisset

Curieuse, rêveuse, férue de collab' et boostée par la nouveauté, la designer et scénographe Constance Guisset souffle, cette année, les 10 bougies de son studio de création. Passionnée et passionnante, elle nous a reçues dans les coulisses de son exposition Actio ! à découvrir jusqu'au 11 mars 2018 aux Arts Décoratifs de Paris. Rencontre.

Derrière la porte de... Constance Guisset
© Constance Guisset Studio

Touche-à-tout, Constance Guisset se forme d'abord à l'ESSEC et à Sciences Po, avant d'emprunter la voie de la création et d'intégrer l'ENSCI – Les Ateliers, dont elle sort diplômée en 2007. A peine trois ans plus tard, le Salon Maison & Objet la consacre Designer de l'année, récompense méritée. Si on la connaît designer de par ses nombreuses collab' avec des marques talentueuses - Moustache, Matière Grise, Petite Friture, l'éditeur de sa célèbre suspension Vertigo, Monoprix et plus récemment, Cyrillus - on sait moins que Constance Guisset imagine aussi des scénographies de spectacles : des ballets d'Angelin Preljocaj au concert du DJ Laurent Garnier à la Salle Pleyel.

concert-laurent-garnier-salle-pleyel
Concert de Laurent Garnier à la Salle Pleyel, mis en scène par Constance Guisset © Constance Guisset Studio

A l'occasion des 10 ans de Constance Guisset Studio, les Arts Décoratifs de Paris lui ont laissé carte blanche pour imaginer une exposition à son image, à découvrir jusqu'au 11 mars 2018. Bien plus qu'une rétrospective, Actio ! est une expérience sensorielle, savant mélange de son (Studio MBC) d'image et de design, entièrement pensée par Constance Guisset et son équipe. Sur deux espaces, l'un consacré au travail scénographique (Vie au musée), l'autre au design d'objets (Vie des objets), il est agréable de (re)découvrir la patte de Constance Guisset dans de nombreuses salles, qualifiées par un verbe d'action : tourner, s'envoler, respirer, travailler, porter, délier, ravir, habiter, surprendre et même danser et séduire. Des dialogues inspirés au cœur des collections permanentes du musée jusqu'aux processus créatifs du studio, sans oublier quelques collab' inédites, le parcours guide le visiteur de surprise en surprise. Invitée à plonger dans les coulisses d'Actio ! lors d'une rencontre privilégiée, la rédaction a pu en apprendre davantage sur celle qui lui a donné vie.

exposition-constance-guisset-arts-decoratifs
© Julie Guillermet/Journal Des Femmes

Journal des Femmes : Comment cette exposition est-elle née ? 

Constance Guisset : Séduit par mon appétence pour le monde des musées suite à mes expositions au Mudac (Musée de design et d'arts appliqués contemporains de Lausanne) et à Hôtel de Cabrières-Sabatier d'Espeyran de Montpellier, Olivier Gabet, directeur des Arts Décoratifs, a proposé de me laisser carte blanche dans les collections permanentes. C'est là que j'ai choisi de créer de nouveaux dialogues entre pièces de musée et créations contemporaines. Plus tard, l'étage autrefois réservé à la publicité s'est libéré et nous avons pu imaginer une exposition plus grande dans ces quartiers. 

exposition-constance-guisset-arts-decoratifs
© Julie Guillermet/Journal Des Femmes

Comment s'est faite votre collab' avec Cyrillus ? 

J'ai rencontré Hervé Bailly, directeur produit chez Cyrillus, à un jury et nous avons sympathisé. Quand il m'a proposé de réaliser une collection capsule, j'ai n'ai pas mis longtemps à me décider. C'est une marque française, familiale, avec de belles valeurs et une bonne équipe, le feeling est tout de suite passé. Plutôt que de dessiner un lit, certes esthétique, de type cabane, mais peu fonctionnel, j'ai privilégié la modularité avec Plume. Un lit évolutif capable de grandir avec l'enfant. 

lit-constance-guisset-cyrillus
Lit évolutif, Plume, signé Constance Guisset pour Cyrillus. © Cyrillus X Constance Guisset

Qu'est-ce qui vous enthousiasme dans votre métier ?

Tout ! Ce qui me plaît particulièrement, ce sont les nouveaux projets avec des thématiques étonnantes, j'aime l'idée d'être surprise.

Et dans la vie ? Tout ou presque, je suis quelqu'un d'assez joyeux et de très volontaire. j'aime faire en sorte que les choses se passent. Et j'estime que si nous n'avons pas la main sur tout, nous avons tout de même une certaine capacité d'action, j'aime bien changer les choses. Curieuse de la vie, je regarde peut-être les choses différemment. Notre œil n'est pas exercé de la même façon, je vais prêter beaucoup d'attention aux objets, à la façon dont ils sont faits et aux comportements. Je rêve beaucoup et je suis très observatrice, c'est notre métier en fait. 

Quels sont les objets qui vous font de l’œil en ce moment ? Le Butterfly Stool de Sori Yanagi et une œuvre du sculpteur Marc Couturier. 

 

Une publication partagée par Vitra (@vitra) le

Quelle est la couleur que vous ne pensiez jamais adopter ? Même si je n'ai pas d'a priori, j'avoue avoir du mal avec le kaki. Pourtant, je l'ai utilisé pour une création et c'était LA couleur à choisir. 

canape-exterieur-chelsea-tectona-constance-guisset
Canapé outdoor Chelsea de Constance Guisset pour Tectona © Tectona

Un ou plusieurs designer(s) ou créateur(s) que vous aimez ? Bruno Munari et Achille Castiglioni. 

Un lieu, resto, bar, boutique dont vous appréciez particulièrement la décoration ou l'ambiance ? Le Musée Bourdelle, dans le 15ème arrondissement de Paris. 

Etes-vous plutôt maison ou appartement ? Je pense que le choix de l'endroit où l'on vit dépend de l'endroit où l'on vit ! (rires) Tout dépend donc du lieu. 

Plutôt salon ou chambre ? Salon, chez moi à la mer, la table de salle à manger fait trois mètres et c'est mon atelier, tout s'y passe. 

Plutôt cuisine ou salle de bains ? Cuisine. 

Déco minimaliste ou chargée et colorée ? Les deux à la fois !

Quel est l'objet déco préféré chez vous ? L'oiseau empaillé que mes frères et sœurs m'ont offert pour mes 40 ans. 

Vos plus belles collab' ? J'adore collaborer, j'ai l'esprit d'équipe, je suis tellement contente de toutes les collaborations que l'on a faites pour l'expo, je dirai toutes celles-là ! 

La création dont vous êtes la plus fière ? En ce moment, c'est le miroir Time & Tide. 

Si vous aviez un budget illimité dans une boutique, de laquelle s'agirait-il ? Les Grands Magasins parce qu'on y trouve de tout !

Un compte Instagram pour s'inspirer ? Natgeo, celui de National Geographic. 

Qu'est-ce que vous mettriez sous cadre ? Des œuvres d'artiste que j'aime, des fleurs séchées...

Quel sera votre prochain voyage ? Peut-être le Pérou. 

Portrait chinois façon déco (si vous étiez…) :

Une couleur ? Le jaune. 

Une matière ? Le plâtre. 

Un objet iconique ? Des ciseaux. 

Un art ? Le collage. 

Une époque ? Demain. 

Une fleur ou une plante ? Le saule pleureur. 

Une odeur ? La pivoine. 

Un lieu ? La mer. 

Coup de cœur pour Actio ! l'exposition de Constance Guisset