Avant-après : à Marseille, un cabanon désaffecté devenu maison d'archi stylée

Inspiré par le quartier Vauban et ses célèbres escaliers, le couple d'architectes qui vit ici signe l'un de ses projets les plus aboutis. Lumière sur cet écrin méditerranéen avec vue imprenable sur la Bonne Mère. Bienvenue à Mounta Cala !

C'est à Marseille, au cœur de l'historique quartier Vauban que les fondateurs de l'agence Architecture 54, Pascale Bartoli & Thierry Lombardi, ont choisi de construire leur nid. Imaginée sur trois niveaux, cette maison de 140 m² est un véritable trait d'union entre passé - elle est bâtie contre un escalier Vauban - et présent, avec son architecture graphique et moderniste. Baignée de lumière, cette construction neuve RT 2012 s'inscrit dans le paysage méridional qui l'accueille sans détonner. Avant d'entamer la visite des lieux, retour en arrière avec Pascale Bartoli, l'architecte et propriétaire de cette belle demeure...

Un cabanon à l'abandon...

Au départ, Pascale Bartoli & Thierry Lombardi découvrent un "délaissé urbain" : une parcelle très exiguë et en forme de triangle, au centre de laquelle un cabanon insalubre sert de déchetterie à ciel ouvert. Rien de très glamour en somme. Si l'actuel propriétaire du terrain avait commencé un chantier visant à construire un garage et deux logements, il avait dû se résoudre à abandonner l'idée et tout restait à faire ! Accueillis à bras ouverts par leurs futurs voisins, enchantés de voir le potentiel de cet espace marseillais enfin exploité, les architectes ont pu laisser libre cours à leurs envies et c'est ainsi que leur projet de maison familiale est né !

... réinventé en maison archi bien pensée pour toute la famille !

Baptisée Mounta Cala - l'expression Nissarde employée pour qualifier une succession de montées et de descentes - la maison fait un clin d'œil assumé à la topographie si particulière du quartier de Vauban et à ses fameux escaliers. Elément central, un superbe escalier justement, en acier blanc compose la colonne vertébrale du projet. Inondé de lumière par une grande verrière, il dessert chacun des niveaux avec, au rez-de-chaussée, garage, buanderie et vaste entrée, au premier, l'espace réservé aux deux filles de la famille, au deuxième, les espaces de vie communs avec loggia. Et, au troisième et dernier étage, la partie nuit des parents aménagée en mezzanine au-dessus du salon. 

Quant au style de la maison, il est "inspiré par toutes les architectures de la méditerranée, les maisons de Cadaquès, les loggias italiennes, les matières artisanales comme les Bejmat d'Afrique du Nord. L'architecture des lieux joue de ces codes classiques et vernaculaires parfois exagérés pour renouer avec le pittoresque, à la manière d'un régionalisme critique", résume Pascale Bartoli. 

  • Durée des travaux : 1 an
  • Menuiserie : Callemard
  • Maçonnerie : JNP Maçonnerie
  • Peinture : La Bonne Peinture
  • Site de l'agence de Pascale Bartoli & Thierry Lombardi : architecture54.com