Avant-après : 27 m² où pièce de vie et chambre cohabitent avec style

Mal proportionné, ce petit deux-pièces avait envie et besoin de renouveau. Rééquilibrés par l'architecte Pierre Gragnic, les différents espaces ont repris vie et ce n'est pas le propriétaire des lieux qui dira le contraire. Visite.

C'est dans le XIe arrondissement de Paris que nous avons rendez-vous aujourd'hui. Au programme ? Le formidable avant-après d'un deux-pièces de 27 m², idéalement situé au 4e étage d'un immeuble 1900 et archi bien réagencé. Quand le propriétaire, un jeune homme primo-accédant, visite les lieux pour la première fois, il découvre un espace immaculé, inhabité, refait à neuf certes, mais sans aucun charme, ni rangement. La chambre est disproportionnée par rapport au salon, tout petit, la cuisine est dépouillée, de même que la salle d'eau, tout en longueur, façon couloir. 

Pourtant, le potentiel est bel et bien là et il ne tient qu'à un professionnel de le révéler. Entre les mains expertes de l'architecte d'intérieur, fondateur de l'agence Padeker et membre du collectif créateurs d'intérieur, l'appartement a gagné en fonctionnalité, mais pas que !

Des espaces de vie et de nuit plus harmonieux 

Afin de mener à bien ce projet, Pierre Gragnic a osé un parti pris : réduire la chambre au maximum pour faire honneur à une pièce de vie qui soit la plus grande possible. C'est ainsi qu'il a choisi d'abattre la cloison entre salon et coin nuit. En lieu et place, on trouve désormais une paroi verrière sur-mesure - l'une des envies chères à son client. Sans oublier un beau parquet en bois clair et de subtiles touches végétales. 

  • Durée de travaux : 2/3 mois 
  • Coût de la rénovation : 25 000 euros 
  • Site de l'agence de Pierre Gragnic : www.padeker.com