Avant-après : un studio qui semble avoir poussé les murs

Autrefois dans son jus, ce 25 m² a fait peau neuve grâce aux pro de l'agence Les Murs ont des Oreilles. Rénové de fond en combles, remis au goût du jour et optimisé pour être loué, ce studio fait le plein d'idées. Visite guidée.

Situé non loin des Grands Boulevards, ce bien avait besoin d'un bon coup de frais. Quand elle le visite pour la première fois, l'équipe de choc formée par la décoratrice et fondatrice de l'agence Les Murs ont des Oreilles, Valérie Laporte Volatier, par l'architecte DPLG Charlotte Soissons Lenormand et par l'architecte et décorateur Brice Bourdon, découvre un espace laissé à l'abandon. Plus habités depuis un moment, ces 25 m² faisaient peine à voir, entre murs décrépits et moquette pourrie. Autre point noir : l'absence de cuisine qu'il a fallu créer de toutes pièces. 

Afin de rénover, agencer avec astuce et décorer avec goût ce bien destiné à la location, les propriétaires des lieux ont laissé carte blanche aux trois pro, aidés de l'entrepreneur Stroybat. Profitant de la belle hauteur sous plafond - 2,90 mètres tout de même - la team des Murs ont des Oreilles a pu y inviter un lit escamotable bien pratique et a ainsi gagné quelques précieux mètres carrés. En bonus, d'ingénieux rangements sur-mesure ont été créés pour faire place nette. Archi bien pensée, cette petite surface est mise en valeur par une palette de couleurs soignée, piochées dans le nuancier Farrow & Ball : Skimming Stone et Charleston Gray.

Avant-après : un studio qui semble avoir poussé les murs
Avant-après : un studio qui semble avoir poussé les murs

Situé non loin des Grands Boulevards, ce bien avait besoin d'un bon coup de frais. Quand elle le visite pour la première fois, l'équipe de choc formée par la décoratrice et fondatrice de l'agence Les Murs ont des Oreilles , Valérie Laporte...