Un 26 m² qui semble avoir poussé ses murs

Réhabiliter un deux-pièces de 26 m² avec l'intégration de nombreux rangements et une insonorisation optimale, voici le défi que l'architecte d'intérieur Flora Auvray a relevé.

Après son travail dans un studio de 20 m², Flora Auvray s'est attelée au projet d'un couple de provinciaux qui a souhaité s’acheter un pied-à-terre dans la capitale. Dans cet appartement de 26 m² du XIVe arrondissement de Paris, l'architecte d'intérieur s'est retrouvée face à de nombreux défis : garder les deux espaces, offrir une salle de bains confortable, insonoriser toutes les pièces, apporter de la modernité et de la luminosité et surtout installer de nombreux rangements dans ce deux-pièces qui en était dépourvu.

En plus de ce cahier des charges imposé par les propriétaires, un obstacle est venu retarder les travaux durant plusieurs mois. En voulant isoler le plafond du salon, l'entrepreneur s'est rendu compte que les poutres étaient trop petites et fissurées à cause d'une chape coulée dans l’appartement du dessus, et visiblement trop lourde. Après la visite d'un ingénieur et une réunion du syndicat de copropriété, des travaux ont pu être mis en place, aux frais de la copropriété, pour renforcer ce plafond. Au final, ce sont trois mois de travaux et 54 000 euros qui ont été nécessaires à l'aboutissement de ce chantier. Une jolie rénovation avec un fil conducteur, le rouge, couleur qui dynamise l'espace. Site : www.floraauvray.com

Découvrez d'autres projets réalisés par Flora Auvray :

Un 26 m² qui semble avoir poussé ses murs
Un 26 m² qui semble avoir poussé ses murs

Après son travail dans un studio de 20 m², Flora Auvray s'est attelée au projet d'un couple de provinciaux qui a souhaité s’acheter un pied-à-terre dans la capitale. Dans cet appartement de 26 m² du XIVe arrondissement de Paris,...