Ranger ses chaussures avec style, c'est le pied !

Ras la casquette des souliers qui traînent dans l'entrée ? Jamais avare de conseils, la rédaction vous souffle 10 idées futées pour faire un pied de nez au bordel organisé.

A force d'être abandonnées aux quatre coins de la maisonnée, vos chaussures n'aspirent qu'à une chose : être rangées. Mais où et comment les organiser ? Réponses et inspirations du dressing à l'entrée, avec ces photos repérées sur Pinterest.

Ranger ses souliers dans l'entrée 

Pièce d'accueil par définition, c'est d'ordinaire dans l'entrée que les souliers sont entreposés. Commençons donc par ici. Solution toute trouvée, les meubles à chaussures vendus dans le commerce permettent de faire place nette sans encombrer l'espace. Un vrai plus si celui-ci est relativement petit. Notre conseil ? Craquer pour un meuble à fixation murale peu profond de la couleur du mur qui l'accueille. Autre option : créer une échelle gain de place en bois dont chaque barreau accueillera une à deux paires, sans problème. Toujours dans l'entrée, les paniers en métal ajouré sont de chouette alliés pour tout stocker. Et si vous préférez voir les paires dont vous disposez pour mieux vous chausser, on ne saurait que trop vous conseiller les étagères ouvertes

Ranger ses chaussures dans le couloir, côté dressing ou sous l'escalier 

Autre pièce, autres astuces. Dans le couloir, les chaussures, baskets et bottes de pluie sont mises au placard ou installées sur une étagère en hauteur, façon corniche. Côté dressing, on relève nos manches et on fixe des barres en métal ou des planches de bois au mur pour y disposer nos paires préférées. Férue de DIY ? Vous pouvez aussi faire du neuf avec du vieux en clouant des cagettes en bois entre elles. Résultat ? Un rangement récup' du plus bel effet. Archi bien pensés, des rangements intégrés sur mesure peuvent aussi prendre place sous l'escalier. De quoi tout dissimuler. Et si vous êtes d'humeur flemmarde - qui sommes-nous pour juger ! - il n'y a pas de mal à les laisser prendre l'air sur un tapis dans l'entrée. Seule condition ? Essayer de ne pas trop en accumuler.