Vague de blancheur

Enfouie dans la forêt, la villa de l'architecte Michel Tortel joue de transparence et de reflets pour parfaire une parure entièrement vouée à la nature. "Seule la gamme de couleur est neutre pour laisser vivre la maison au rythme des saisons" indique l'architecte, qui a composé le plateau du niveau haut en terrasse afin qu'il "pénètre en biais la façade vitrée pour se prolonger à l'intérieur et définir le salon haut". Voir le reportage
©  Elodie Rothan / Le Journal des Femmes