Botanique, herbiers et fleurs séchées : la tendance fraîche

La déco retourne sur les bancs de l'école et s'intéresse à la botanique. Herbiers, fleurs, plantes, expositions... L'étude des végétaux n'a jamais été aussi tendance qu'en 2017. Décryptage.

Botanique, herbiers et fleurs séchées : la tendance fraîche
© Herbarium

Désormais incontournable en déco, le motif floral et les plantes font des petits. Ainsi, le style tropical laisse peu à peu sa place au profit de la botanique. Après plusieurs saisons où les ficus, monstera et feuilles de palmier ont envahi les intérieurs de goût, Pinterest et les restaurants, l’intérêt s'est déplacé vers l'origine, la classification et la signification de ces mêmes plantes et des fleurs. Plus qu'apprécier un motif déco, on est avide d'en connaitre sa naissance, ses tenants et ses aboutissants. Le retour de l'Art déco a par exemple permis un regain d’intérêt pour tous les métiers d'arts et d'artisanat qui font la beauté de ce style. Il en est de même pour les plantes !

herbarium-herbier
© Herbarium

Pauline, créatrice avec sa sœur Marion de la jeune marque Herbarium, le confirme : "Avec nos herbiers, on s'est intéressées à la symbolique des plantes, du nom latin à celui en français. La signification de la plante ou de la fleur séchée est aussi indiquée dans nos cadres". Lancée en avril 2016, la marque a à cœur de proposer des herbiers créés à partir de plantes exceptionnelles, sélectionnées avec soin et qui reconnectent les consommateurs à la nature ; ce qui, Pauline en est persuadée, est une tendance qui va durer. "Avec la slow consommation, on est de plus en plus séduit par tout ce qui est artisanal, vrai et permet de se tourner vers des choses concrètes, personnelles et rassurantes. La plante et les fleurs jouent ce rôle" analyse l'ex-styliste qui s'est lancée dans cette aventure au côté d'une sœur qui a délaissé une carrière dans la finance à Londres. 

Se mettre au vert

La folie autour des plantes exotiques, des succulentes et des bouquets plus champêtres et naturels a glissé vers une appétence pour les herbiers et la botanique, cette science qui les étudie. À la fois rétro et nature, l'herbier coche toutes les cases de ce qui est tendance en ce moment en décoration. Ça tombe bien ! Le Muséum national d'Histoire naturelle de Paris vient de numériser la totalité de ses 6 millions de planches, constituant le plus grand herbier 2.0 au monde, quand les expositions Jardins au Grand Palais et Le pouvoir des fleurs au Musée de la vie romantique assurent de ravir les esthètes et botanistes, en herbe ou confirmés. Pour l'occasion, le Grand Palais met en vente des articles consacrés aux plantes et aux fleurs dans sa boutique, notamment de la vaisselle et des affiches créées par Marin Montagut et Antoinette Poisson. Côté déco d'intérieur, le restaurant Flora Danica, installé dans la Maison du Danemark à Paris, a récemment été repensé par le duo scandinave GamFratesi qui fait la part belle à la botanique avec des planches d'herbiers encadrées aux murs. À Londres, deux restaurants ont commandé aux sœurs à la tête d'Herbarium des créations sur-mesure pour décorer leur établissement. 

Botanique pour tous

La fascination pour la botanique qui s'infuse dans la déco depuis quelques saisons - papier peint Bahamas chez Bien Fait, l'art de la table Bouchara, la collection capsule "Paradis Botanique" pour les 50 ans de l'enseigne Conforama - trouve également des résonances dans la mode (campagne printemps été 2017 de Jimmy Choo shootée dans le jardin botanique de Los Angeles, déclinaison autour des plantes chez Gucci depuis l'arrivée d'Alessandro Michele à la direction artistique), la pop culture (Beyoncé qui se mue en mère nature féconde pour annoncer sa grossesse sur Instagram, cliché le plus liké sur la plateforme) ou encore l'univers du tatouage avec Rita, artiste ukrainienne qui reproduit des plantes séchées en tatouages ultra-réalistes et qui culmine à près de 500 000 abonnés sur Instagram. Preuve de l'intemporalité et de la vivacité de la botanique, les domaines ne sont plus cloisonnés et de la déco au lifestyle, tous s'amourachent des plantes, des fleurs et de leurs savoureuses particularités. Une mise au vert confirmée par Pantone qui a fait du vert Greenery, sa couleur de l'année.  

Si elle est science, la botanique inspire désormais la décoration et ses créateurs - et même au delà - fascinés par la richesse et l’essentialisme de la nature. Version séchée, imprimée, brodée, peinte, encadrée, sublimée et détournée, la fleur est au centre de toutes les attentions. Une tendance qu'on aime un peu, beaucoup, passionnément... 

bouchara-vaisselle
Un art de la table hommage à la botanique et aux fruits et légumes © Bouchara

Botanique, herbiers et fleurs séchées : la tendance fraîche
Botanique, herbiers et fleurs séchées : la tendance fraîche

Désormais incontournable en déco, le motif floral et les plantes font des petits. Ainsi, le style tropical laisse peu à peu sa place au profit de la botanique. Après plusieurs saisons où les ficus, monstera et feuilles de palmier ont envahi les...