Chauffage collectif : à quelle date est-il mis en route ?

Il commence à faire froid chez vous et le chauffage collectif n'est pas encore en marche ? Voici ce qu'il faut savoir sur la date de mise en route du chauffage collectif.

Chauffage collectif : à quelle date est-il mis en route ?
©  andreypopov - 123RF

Si le chauffage collectif présente de nombreux avantages (coût, entretien...) grâce à son système centralisé pour tous les habitants d'un immeuble, il ne peut pas être allumé ou même éteint lorsque bon vous semble ! C'est à la copropriété de décider de la remise en route du chauffage avant l'hiver, ainsi que de son arrêt au printemps. Voici de quoi mieux comprendre le calendrier d'allumage du chauffage collectif.

Quelle est la date de mise en route 2021 du chauffage collectif ?

Sachez tout d'abord qu'il n'existe pas de date légale de remise en route du chauffage collectif, notamment en raison des différences de températures observées dans les régions françaises. Ce sont donc les habitants et le syndic de copropriété qui décident du moment le plus approprié pour rallumer le chauffage dans les immeubles. La date précise pourra être inscrite dans le règlement de copropriété ou pourra être votée en assemblée générale. A noter que chaque année, le chauffage central est généralement remis en service autour du 15 octobre. 

Quelle est la température minimum pour la mise en route du chauffage collectif ?

Lorsque le froid s'installe avant la mise en route prévue du chauffage collectif, les copropriétaires peuvent faire une demande de mise en route anticipée auprès du syndic. A noter que le code de la construction impose des seuils de température à respecter pour la mise en route du chauffage collectif. Ainsi, la température ne doit pas descendre en dessous de 18°C dans les immeubles récents (permis de construire délivré depuis juin 2001) et 19°C dans les logements plus anciens. La température s'entend au centre des pièces.

A quelle date sera coupé le chauffage collectif ?

Là encore, il n'existe pas de date officielle pour l'arrêt du chauffage collectif mais celle-ci se situe généralement autour du 15 avril. Le chauffage pourra être conservé en fonction des températures de saison. Et si le chauffage n'est plus en service mais que les température sont un peu fraiches, le chauffage d'appoint est alors la solution.

Chauffage