Tom Dixon, un esprit rebelle

Tom Dixon, un autodidacte, réussit en quelques années à imposer son style dans le paysage du design. Sa principale force : utiliser les techniques artisanales pour créer des formes industrielles originales.

Biographie

Date de naissance 1959
Lieu de naissance Sfax
Pays Tunisie
Site www.tomdixon.net

Tom Dixon, parcours atypique

Tom Dixon interrompt sa scolarité à la Chelsea School of Art dans les années 1980. Sa carrière de bassiste au sein du groupe Funkapolitan décolle. Les musiciens sont à l'affiche de nombreux concerts. Leur succès est tel qu'ils se voient confier la première partie de groupes prestigieux, dont Simple Minds et The Clash. Parallèlement, Tom Dixon se passionne pour le bricolage. Il va jusqu'à apprendre la soudure auprès d'un de ses amis, garagiste. De la conception d'affiches ou de pochettes de disque, il passe à la fabrication de meubles à partir de matériaux de récupération. Ses créations s'exposent dans les différentes discothèques, où l'artiste travaille. Elles ne passent pas longtemps inaperçues. Des personnalités, Patrick Cox et Mario Testino entre autres, les acquièrent rapidement.

Tom Dixon, les docks de Portobello

Après avoir endossé la casquette de directeur artistique chez Habitat, Tom Dixon fonde sa propre marque, en 2002. Il devient le seul maître de son travail. Il se charge lui-même de le produire et de le diffuser. Le designer installe ses locaux dans un lieu surprenant, un entrepôt sur les docks de Portobello, à Londres. À l'image de ses œuvres, il représente ce nouvel esprit industriel.

Tom Dixon, des créations graphiques

Tom Dixon privilégie les matériaux bruts tels que le métal, le laiton ou le cuivre, pour leurs différentes qualités : robustesse, longévité et esthétisme. Ils donnent naissance à des formes graphiques exceptionnelles. L'oeuvre la plus emblématique est sans conteste la S-Chair éditée par Cappellini. Le designer britannique met également un point d'honneur à créer des objets fonctionnels. Par exemple, la lampe Jack. À base de polyéthylène, un matériau très novateur à cette époque, elle est à la fois un luminaire et une chaise.

Tom Dixon, un designer multifacettes

Tom Dixon dessine des lampes et des meubles, mais pas seulement. Il collabore avec la marque de sport Adidas. Ses collections suivent un fil conducteur simple : tout ce que tu peux ranger dans ton sac pour partir un week-end. Le designer imagine notamment une veste, qui se transforme en un tour de main en sac de couchage. Tom Dixon se lance également dans la décoration intérieure. Il aménage ainsi le Café 66 et le restaurant Eclectic, à Paris.

Tom Dixon, un designer primé

Tom Dixon multiplie les prix et les honneurs. Il est nommé designer of the year en 2006. Il possède deux doctorats honorifiques : un de l'université de Birmingham et un autre de l'université d'arts de Londres. Il reçoit un OBE en 2001 pour le service rendu au design britannique. Ses créations, quant à elles, trônent dans les musées les plus prestigieux, dont le MoMa de New York et le Centre Georges Pompidou à Paris.

Actualités