Roger Tallon, ou le design démocratique

À l'instar de celui de Joseph-André Motte, créateur des stations de métro parisiennes, le nom de Roger Tallon n'est pas toujours familier, et pourtant, ses créations ont envahi notre quotidien : trains, télévisions, réfrigérateurs... Portait d'un designer d'avant-garde.

Biographie

Date de naissance 09/03/1929
Lieu de naissance Paris
Pays France
Décès 20/10/2011

Roger Tallon, le design humaniste de l'après-guerre


D'abord ingénieur, Roger Tallon rejoint en 1953 le bureau d'études techniques Technès, fondé par Jacques Viénot. À l'époque où le métier même de designer n'a pas encore été inventé, Roger Tallon est l'un des premiers à faire connaître cette discipline en enseignant à l'École des arts appliqués de Paris et en créant, en 1963, le départ de design industriel à l'École nationale supérieure des arts décoratifs. Son approche du design est résolument humaniste : il s'agit de créer une meilleure harmonie entre l'utilisateur et son environnement. Pour Roger Tallon, cette vision fonctionnaliste n'exclut pas une approche esthétique. En effet, il postule que " la beauté est la simple résultante d'une oeuvre bien faite ". De plus, le design doit être pensé en fonction des utilisateurs. Ainsi, lorsqu'il crée l'aménagement des voitures des trains Corail pour la SNCF, il établit un cahier des charges en collaboration avec des psychologues et des sociologues afin de concevoir un environnement dans lequel on puisse se déplacer, manger, dormir, et discuter de manière confortable.

Des créations en évolution avec les modes de vie


Roger Tallon contribue grandement au développement de la société de consommation en concevant de multiples objets du quotidien. Ainsi, il crée le design de la première télévision portable Télévia, des réfrigérateurs pour la société Frigidaire, des montres, des bidons d'essence pour Elf, des brosses à dents pour Fluocaril, et surtout, ses aménagements emblématiques pour la SNCF, avec laquelle il collabore pendant plus de vingt-cinq ans. Roger Tallon a à coeur de créer des objets intemporels : le design ne doit pas se focaliser sur l'apparence, sur de " beaux objets " qui se démodent facilement, mais sur la fonctionnalité, et sur la façon dont le designer peut améliorer la vie quotidienne. Avec une carrière prolifique et une grande polyvalence dans ses projets, Roger Tallon a empli notre quotidien de ses objets, tout en restant proche du monde de l'art, avec des collaborations avec des artistes comme Yves Klein ou César. Le designer est considéré comme le père du design ferroviaire en y appliquant ses valeurs : durabilité, simplicité, confort, sont les maîtres mots de son approche innovante.

Actualités