Que faire de son sapin après Noël ?

Paré de ses plus belles guirlandes, le sapin trônait fièrement au milieu du salon. Mais que faire de lui une fois les fêtes terminées ? L'abandonner sur le trottoir est interdit. Voici quelques solutions pour s'en débarrasser proprement.

Que faire de son sapin après Noël ?
© Azur13/123RF

On l'a décoré avec amour, mais une fois les fêtes passées, notre beau sapin devient vite encombrant et connaît souvent une fin de vie beaucoup moins glorieuse. Chaque année c'est la même chose, leurs silhouettes desséchées envahissent les rues. Il est pourtant interdit de les déposer sur le trottoir et cela peut même coûter cher : abandonner son sapin sur la voie publique est passible d'une amende de 150 euros. Pour s'en débarrasser comme il se doit, les municipalités organisent la collecte et le recyclage des sapins. Plusieurs options s'offrent à vous, renseignez-vous auprès de votre mairie ou sur son site Internet.

Où jeter son sapin ?

  • Dans les points de collecte : en ville, il existe de nombreux points de collectes (généralement dans les jardins publics mais pas uniquement) qui permettent de venir déposer son sapin. Il en existe 164 rien qu'à Paris, où les services des espaces verts leur offriront ensuite une seconde vie : après avoir été broyés, ils serviront de paillage dans les massifs. Il vous suffit simplement de l'apporter, débarrassé de ses décorations bien sûr, au point de rendez-vous durant les heures autorisées. Si toutefois, vous ne pouvez pas vous déplacer ou transporter votre sapin, vous pouvez, dans certaines conditions, le déposer à côté des bacs verts lors du ramassage des ordures. Consultez le site de votre ville pour plus de précisions.
  • A la déchetterie : vous pouvez également apporter votre sapin directement à la déchetterie. Il y sera recyclé avec les autres déchets verts. Consultez les horaires d'ouverture et déposez-le aux endroits prévus à cet effet.

Rapporter son sapin en jardinerie

Si vous avez acheté votre sapin en jardinerie, certaines se chargent de le reprendre après les fêtes. Plusieurs enseignes offrent en effet un bon d'achat aux clients qui rapportent leur arbre de Noël en boutique, sur présentation du ticket de caisse. C'est le cas par exemple chez Botanic. Idem chez Truffaut, une enseigne qui s'engage en plus à replanter un arbre pour chaque sapin rapporté.

Transformer son sapin en bois de chauffage

Si vous possédez une cheminée, vous pouvez recycler votre sapin en bois de chauffage. Il ne constitue pas le meilleur bois pour le feu, mais cela vous permettra de vous en débarrasser utilement et diffusera en plus une bonne odeur dans la maison. Prenez soin d'enlever les aiguilles avant de jeter les branches au feu car elles s'enflamment très rapidement. Vous pouvez également récupérer celles-ci et les conserver : une fois bien sèches, elles sont parfaites pour allumer la cheminée.

Recycler son sapin au jardin

S'il est trop acide pour en faire du compost, le sapin peut néanmoins servir de paillage au jardin. Broyé ou débité en copeaux, il préviendra ainsi l'évaporation de l'eau et protégera du froid vos plantations. Grâce à ses propriétés anti-germinatives, il constitue aussi une barrière naturelle idéale contre la prolifération des mauvaises herbes.

Replanter son sapin

Si vous avez acheté un sapin en pot, celui-ci peut être replanté, à condition bien sûr d'avoir veillé à son bon entretien durant les fêtes. Pour être remis en pleine terre avec succès, il ne devra pas avoir trop souffert de la chaleur. Vous aurez donc pris soin de ne pas l'installer trop près d'un radiateur ou d'une cheminée et de l'arroser régulièrement. Avant de le planter, laissez-le quelques jours dans une pièce non chauffée (au garage par exemple). Creusez un trou suffisamment profond (à peu près deux fois la taille de la motte), placez votre sapin, rebouchez avec du terreau et arrosez votre arbre. D'ici quelques mois, il redeviendra vite le roi des forêts, ou du moins de votre jardin.