Après : une entrée qui respire et s'ouvre sur la pièce à vivre

En lieu et place du premier canapé, un mur porteur a été détruit et l'espace renforcé à l'aide d'une poutre IPN. Résultat ? Une entrée digne de ce nom peinte en noir (Railings de Farrow & Ball) et tapissée de papier peint Triangle noir signé Le Monde Sauvage. Au milieu, un meuble USM Haller, conçu par des architectes suisses, permet de faire place nette. Au sol, une fois la moquette retirée, le parquet d'origine, après rénovation, a retrouvé sa splendeur passée. 
©  Cécile Debise/Journal des Femmes