Nettoyer des volets en bois, PVC ou aluminium : comment faire ?

Au fil des saisons, les volets en voient de toutes les couleurs à cause du soleil, des intempéries, de la pollution… Pour qu'ils restent en bon état le plus longtemps possible, il est important de les entretenir régulièrement. Qu'ils soient en bois, en aluminium ou en PVC, voici des conseils pour bien nettoyer ses volets ou persiennes.

Nettoyer des volets en bois, PVC ou aluminium : comment faire ?
© 123RF/Sergio Delle Vedove

Hiver comme été, les volets subissent les assauts de la météo. Soleil, pluie, vent... ils essuient aussi la poussière, les pollens, la pollution en ville, ou encore les embruns en bord de mer. Autant d'agressions qui conduisent la saleté à s'accumuler. Pour qu'ils restent en bon état, il est indispensable de les entretenir régulièrement. Un nettoyage en règle au moins une fois par an est un minimum, mais en fonction de leur exposition aux éléments, certains battants peuvent nécessiter davantage d'attention.

Nettoyer des volets en bois

Que vos volets en bois soient protégés par une couche de peinture, de lasure ou de vernis, il est important de ne pas les laisser s'encrasser. Pour éliminer le plus gros de la poussière, commencez par les brosser avec une brosse souple. Utilisez ensuite un détergent à base de soude (type lessive St-Marc) dilué dans un seau d'eau tiède et nettoyez vos volets avec une éponge essorée. Commencez toujours par le haut du volet et descendez au fur et à mesure (n'oubliez pas les gonds ni le système de fermeture). Passez plusieurs fois si nécessaire, puis rincez à l'eau claire et laissez sécher. Si vos volets présentent des taches tenaces, utilisez un linge imprégné d'un peu d'ammoniaque et frottez la zone concernée jusqu'à ce que la saleté disparaisse.

Nettoyer des volets en PVC

Relativement simple à entretenir, le PVC supporte cependant assez mal les produits détergents trop agressifs. Évitez donc d'utiliser du chlore ou des nettoyants à base d'acétone, qui risqueraient d'attaquer la matière. De la même manière, afin de ne pas rayer vos volets en PVC, préférez une éponge non-abrasive. Diluez dans de l'eau chaude un détergent à base de soude, du savon de Marseille ou du savon noir, parfaits pour nettoyer en profondeur et dégraisser toutes sortes de surfaces, et lessivez avec soin chaque côté de vos volets. S'ils sont vraiment très sales, vous pouvez ajouter dans l'eau quelques gouttes de vinaigre blanc. Vous pouvez également appliquer un peu d'alcool ménager à l'aide d'un chiffon sur les saletés tenaces. Rincez abondamment et laissez sécher, ou essuyez avec un chiffon doux pour éviter les traces.

Nettoyer des volets en aluminium

Là aussi, pour éviter de rayer la surface de vos volets en aluminium, mieux vaut privilégier des produits doux, en particulier s'ils ont été traités (volets thermolaqués ou anodisés). Préparez un seau d'eau tiède savonneuse (vous pouvez utiliser du savon de Marseille, du savon noir ou encore du liquide vaisselle), et avec une éponge lisse lessivez la façade des volets. Rincez à l'eau claire et essuyez avec un chiffon doux ou un tissu éponge.

Nettoyer des volets roulants

Plus fastidieux à entretenir que des volets à battants, les volets roulants demandent un peu plus de patience. Un mauvais entretien risquerait en effet d'endommager le mécanisme : si celui-ci est trop encrassé, son bon fonctionnement pourrait s'en trouver altéré. Qu'ils soient en bois, en PVC ou en aluminium, procédez de la même manière que pour des volets à battants mais veillez à ne pas négliger l'intervalle entre chaque lame. Pour cela, le volet doit être complètement déroulé, afin que vous puissiez légèrement soulever chacune d'entre elles. Pour atteindre cette zone difficile d'accès, vous pouvez utiliser une brosse à dent et frotter l'intérieur des rainures. N'oubliez pas non plus les rails de chaque côté, ni le coffre situé tout en haut. Rincez à l'eau claire et laissez sécher complètement avant de remonter votre volet.