3 astuces pour mettre sa housse de couette facilement

Pourquoi se compliquer la vie quand on peut faire simple ? Afin de faciliter l'étape souvent jugée désagréable de l'enfilage de la parure de lit, voici 3 techniques pour réussir à mettre sa housse de couette aisément.

3 astuces pour mettre sa housse de couette facilement
© Dinis Tolipov /123RF

Il existe de magnifiques parures de lit aux styles divers et variés. Motifs originaux, matière douce, coloris envoûtants... Si le choix de la housse de couette n'est plus un problème pour décorer sa chambre, enfiler cette dernière demeure une véritable épreuve. Pour parvenir à changer son linge de lit sans prise de tête, nous vous proposons trois techniques pour vous simplifier la vie. A vous de choisir ensuite celle qui vous correspondra le mieux et sera la plus adaptée à l'ouverture de votre linge de lit.

Retourner la couette sur elle-même

L'astuce la plus simple et rapide consiste à étaler la housse de couette de tout son long sur le lit, placée sur l'envers. Il suffit ensuite de poser sa couette par-dessus la housse (coins contre coins), puis d'enrouler l'ensemble. Une fois le "burrito" formé, il faut envelopper la couette dans la housse. Dernière petite manœuvre : attraper les deux bout perpendiculaires de la couette et les assembler avec ceux de la housse de couette. Lorsque l'on déplie le tout (et que l'on pince les deux extrémités reliées), la couette est ainsi emprisonnée à l'intérieur de la housse. Il n'y a plus rien à faire mis à part la dérouler. A noter toutefois que cette méthode s'adapte davantage à des housses de couettes dotées d'une ouverture large.

Attraper les "oreilles" de la couette

Voici une technique simplissime et qui marche à tous les coups. Pour enfiler sa couette en deux temps, trois mouvements, il faut s'organiser un minimum. On étale la couette sur le lit puis on saisit la housse de couette, dans laquelle on aura passé son bras, jusque dans un des coins supérieurs. Ainsi, on fait glisser la couette en faisant se rejoindre son angle droit dans celui de la housse. On reproduit la même action pour le second coin supérieur. Une fois remplis, il faut attraper les deux angles (couette et housse compris) et les secouer. Cela aura pour but de lisser un peu la couette et de faciliter la dernière étape. Enfin, il suffit de faire la même chose pour les deux angles inférieurs.

Se faciliter la vie avec la technique du feuilleté

Pour reproduire cette technique - qui fonctionne pour les housses de couette à ouverture bouteille (réduite) -, il faut plier la couette en trois. Pour cela, il suffit de rabattre le haut de la couette et le bas vers le centre. Les côtés aussi doivent être rabattus vers le centre (une fois à droite, une fois à gauche et une fois totalement. On place la couette pliée ainsi sur le côté, le temps d'ouvrir la housse de couette et de préparer l'ouverture de cette dernière. On glisse la couette à l'intérieur de la housse et on déplie les côtés latéraux à l'intérieur. On rabat ensuite les deux premiers angles pour former des triangles. On se dirige ensuite vers le dessus de la couette pour aller chercher un des angles supérieurs de la housse de couette. Avec sa main, on coulisse depuis l'angle pour aller chercher un des triangles et l'enfiler. On fait la même chose avec l'autre angle et il suffit de secouer le tout, en pinçant les deux angles formés avec la couette pour que le reste se mette en place. Enfin, la dernière étape consiste à combler les coins inférieurs de la housse avec ceux de la couette.